CSDASP37

  • MAIL : csdasp37[at])no-log[dot]org
    TEL : 06 34 19 64 98
    Site Internet : CSDASP

Autres articles dans cette rubrique

Accueil du site // COLLECTIF // CSDASP // OCCUPATION DU CASOUS

Deux familles de demandeurs d’asile à la rue !

La DDASS, aux ordres du préfet, refuse d’héberger deux familles comme le prévoit ses obligations légales...

Ce n’est pas la première fois que nous nous trouvons dans ce cas de figure, l’une de ces familles est originaire de Russie, la mère et enceinte de 2 mois et demi avec deux enfants en bas âge, l’autre est Congolaise avec une jeune fille mineure.

Afin de faire réagir les autorités compétentes pour qu’elles prennent leurs responsabilités, nous avons occupé hier soir l’université, pour finir par être expulsés à grand renfort de flics...

Ce matin nous avons remis le couvert, mais la police s’est alors empréssée de nous refuser le droit de circuler dans la rue, ceci sans plus d’explication, ni de justification, sur ordre de... La veille, ils nous avaient refusé de porter plainte pour "non assistance à personne en danger" sur ordre de... Un référé est en cour.

La DDASS et l’Entr’Aide Ouvrière soucieuses de la tranquillité publique ont alors trouvé un semblant de solution, proposant à l’une des familles(Russe) de la séparer et d’envoyer la maman ainsi que les enfants dans un foyer à Amboise, pendant que le père devra se débrouiller pour dormir dans les rues de Tours. L’autre famille n’est même pas évoquée !

Cette "solution" n’en est pas une, elle ne convient pas à la famille en question, donc nous faisons pression sur la DDASS ainsi que sur le foyer prévu pour que tout le monde puisse être hébergé. Ce chantage à la séparation des familles est immonde.
Les militants, les soutiens et les familles se soudent et ne comptent pas en rester là.

TOUTE AIDE SERAIT LA BIENVENUE POUR OBLIGER LE PLUS RAPIDEMENT CES ADMINISTRATIONS A RESPECTER LEURS OBLIGATIONS.

UN LOGEMENT POUR TOUS ET TOUTES
LIBERTE DE CIRCULER !