CSDASP37

  • MAIL : csdasp37[at])no-log[dot]org
    TEL : 06 34 19 64 98
    Site Internet : CSDASP

Autres articles dans cette rubrique

Accueil du site // COLLECTIF // CSDASP // Violences policières, un cran a été franchi ! Appel à rasse mblement mardi 22 à 19h30 place Jean Jaurès à Tours

Ce matin les forces du désordre ont évacué la nouvelle réquisition, ex-maison de retraite en excellent état, sise au 271/273, rue du Général Renault. Les familles demandeuses d’asile ainsi que les célibataires (dont des moines bouddhistes cambodgiens) des sans-domicile fixe et les militants du CSDASP37 et du DAL37 ont été mises tout simplement à la rue en conseillant à tout le monde d’appeler le 115. "Tous les correspondants sont en lignes...Veuillez patientez..." dès 8 heures du matin.
A 14h, un appel a été lancé pour un rassemblement qui s’est déplacé devant les portes de la mairie de Tours pour solliciter un rendez-vous avec l’adjointe chargée de la misère, Arlette Bosch, mais la milisse municipale ont annoncé qu’aucun élu n’était présent et qu’il fallait repasser le lendemain, on connaît le refrain... Les forces du désordre, rappelées une fois de plus débarquent, des municipaux et des nationaux et, histoire de laisser des bons souvenirs et de faire faire de beaux cauchemards aux enfants présents ont tabassé un militant (arcade ouverte) qui essayait de calmer le jeu. Un autre militant et habitant du squat s’approche et les 2 se font embarquer manu militari au commissariat. Alors que les familles, les militants et les soutiens partaient calmement de la cour de la mairie après la violence de ces deux arrestations, les flics commencent à montrer de l’intérêt pour une militante et habitante du squat et son ami. Suivis par la BAC, tous les militants et les familles se sont regroupés autour de J. et D. Un nombre impressionnant d’hommes en noir sont sortis des voitures de la BAC, tazer et armes au poing et ont fini par arracher J. et D. au reste du groupe dans une violence sans précédent sur Tours.

Nous appelons à la libération immédiate de nos camarades, blessés, menottés, violentés, étranglés par une BAC déchaînée. Rassemblement à 19h30 place Jean-Jaurès à Tours pour dénoncer les violences policières, la criminalisation des militants alors qu’en même temps une gigantesque rafle de plus de 250 personnes a eu lieu à Calais.

POLICE PARTOUT JUSTICE NULLE PART
LIBERTE DE CIRCULER ET DE S’INSTALLER
FERMETURE ET DESTRUCTION DES CAMPS DE RETENTION
LIBERTE

CSDASP 37 csdasp37@no-log.org
0634196498
csdasp37.free.fr